Installations Eléctrique

Électricité

Comme tous les équipements, les installations électriques vieillissent : les isolants se détériorent, les fils se dénudent… cela peut entraîner des courts-circuits et des accidents domestiques graves

Qu'il s'agisse de rénovation, d'aménagement ou du remplacement d'une installation existante, les travaux à entreprendre doivent répondre à des règles précises concernant le matériel utilisé et sa mise en œuvre.

La plupart des installations électriques anciennes ne sont plus aptes à supporter les appareils modernes que nous sommes amenés à raccorder.
Ces installations ne se trouvent plus en conformité avec les règles élémentaires de sécurité, comme par exemple l'absence de coupe-circuits protégeant, à la fois, phase et neutre (départ et retour du courant). L'absence, en amont, d'interrupteurs différentiels, ce qui est le cas des installations de plus d'une dizaine d'année.
On pense à refaire les peintures, mais rarement l'installation électrique, partant du principe que tant que cela marche…!

NOTRE CONSEIL :

Avant toute chose : opter pour les conseils d'une entreprise qualifiée, gage du choix de matériaux de qualité, du service après-vente et du plus juste prix.

BON A SAVOIR :

Qu'est-ce qu'un interrupteur différentiel ?
Un interrupteur différentiel à haute sensibilité (30 mA) est une mesure de protection complémentaire contre les défauts d'isolement et de commande.
Les normes nouvelles font obligation de protéger toutes les parties d'une installation. Cette obligation vise, en particuliers, les circuits spécialisés comme celui de la salle de bains qui doit comporter son propre interrupteur différentiel en amont des disjoncteurs dédiés à la salle de bains.

    

Tout savoir sur l'obligation d'installation d'un détecteur de fumée : cliquez ici